Le chanteur Renaud devient « Ferrari »

En perte de vitesse depuis plusieurs années, le chanteur Renaud a décidé de donner un nouvel élan à sa carrière en changeant de nom. Un revirement osé qui n’a pas fait l’unanimité du côté de ses nombreux fans qui s’étaient déplacés massivement à la conférence de presse donnée ce matin par l’artiste à l’Hôtel Crillon.

« Ferrari » est venu à sa conférence de presse au volant d’une vrombissante Testarossa.

Une crête rouge pour chaque apparition

Après une introduction à l’américaine à base de danseurs et de cracheurs de feu, Renaud a annoncé qu’il optait pour le nom Ferrari. Un choix résolument international et haut de gamme qui a le mérite, d’après l’artiste, “de rester dans l’univers automobile”. Celui qui avait choisi son premier nom “en l’honneur de la firme française” pour “incarner le peuple” ne s’est pas arrêté là. Sur les conseils de John Del Franto, directeur artistique de Lady Gaga, il a adapté son look en conséquence. Fini les vêtements troués et souliers non cirés. Pour chacune de ses apparitions, il affichera désormais une crête rouge et portera des vêtements de créateurs exclusivement rouges.

Anne Roumanoff porte plainte

Ce choix cohérent avec son nouveau nom n’est pas du goût de tout le monde. Sur sa page Facebook, Anne Roumanoff a annoncé qu’elle poursuivrait le chanteur en justice pour utilisation illicite du rouge, une couleur qu’elle a déposé à l’INPI en 1976. Il faut rappeler que le changement de nom, à l’instar du changement de sexe, n’est pas rare dans le milieu artistique et nombreuses sont les agences spécialisées qui facturent à prix d’or la recherche de nom. Tout le monde se souvient des 150 000 euros dépensés par Snoop Dog pour devenir Snoop Lion, un prix jugé “très abordable” par la presse spécialisée.

“Attention, tout de même” prévient John Saint Charles de l’agence Famous : “changer de nom n’est pas toujours bénéfique et il faut parfois du temps pour trouver celui qui fera mouche dans le coeur du public”. A titre d’exemple, avant de s’arrêter sur la lettre M, le chanteur Matthieu Chedid avait testé sans succès les 12 premières lettres de l’alphabet.

About The Author

Articles recommandés